14/11/2007

Les Ecrins du 4 au 9 novembre 2007

Après 9 heures de route et, au passage, l’ascension de l’Alpe d’Huez en voiture, Claire et Jean-Luc sont de retour dans les Ecrins pour une semaine d’entraînement.
Dimanche 4 novembre, objectif le lac de Combeynot, le début les fait passer par une forêt de mélèzes de toute beauté en cette saison, ensuite de la rocaille et après avoir franchi deux ressauts rocheux, voilà le lac et surprise, il est a sec… Ils continuent encore un peu vers la Brèche du Vallon pour dépasser les 1000 mètres de dénivelé.
Lundi 5 novembre, grosse journée avec plus de 1500 mètres de dénivelé, passage par le col du Grand Pré, de là, à travers un éboulis jusqu’au pic de la Cucumelle d’où la vue vaut bien le détour, et enfin le col de la Cucumelle avant d’entamer une longue descente.
Mardi 6 novembre, le refuge du Glacier Blanc, itinéraire déjà emprunté mais l’ambiance haute montagne de cette rando les attire de nouveau. Une fois arrivés au refuge sous le vent glacial, ils montent cette fois jusqu’au glacier lui-même ; le parcours devient alors plus technique et la pente plus escarpée à travers les rochers et les éboulis. Arrivés enfin près du glacier, c’est avec un pincement au cœur qu’ils doivent faire demi-tour car ils n’ont pas leur matériel (mais le but n’était pas là). Ils se restaurent au refuge dont la salle commune reste ouverte en permanence. Lors de la descente ils auraient aimé se diriger vers le Glacier Noir mais doivent renoncer, car les journées sont courtes en novembre. Bilan de la journée : 1200 mètres.
Mercredi 7 novembre, démarrage depuis le chalet vers le col du Buffère 1000 mètres plus haut. Au col, direction le Grand Aréa (où ils étaient également passés en septembre mais par un autre itinéraire), 500 mètres plus haut avec de violentes bourrasques durant cette deuxième partie. Au sommet, la vue est superbe sur l’ensemble des Ecrins, mais aussi la Savoie et l’Italie … et un groupe de trois chamois. Dans la descente, par deux fois, des bouquetins se laissent photographier.
Jeudi 8 novembre, Jean-Luc s’attaque seul au Grand Galibier, un 3000 mètres. Le début est connu car c’est l’itinéraire d’une via ferrata faite en septembre. Arrivé au Grand Lac, une première rencontre avec des bouquetins le surprend. Passage par le col de la Ponsonnière et le col Termier. Jusque là, aucun problème de parcours. Mais les 400 derniers mètres se font à vue a travers un éboulis. Arrivé à 50 mètres du sommet, il ne trouve pas le passage, cherche pendant 30 minutes, mais il doit se résigner ou prendre de trop gros risques en escalade. Un point GPS confirme son altitude à 3177 mètres. Dommage, mais il n’est pas raisonnable de prendre des risques. Le descente est fatigante car à plusieurs reprises, il faut remonter avant de redescendre. Resurprise : à hauteur du Grand Lac, les bouquetins sont toujours là et il peut les approcher a moins de 20 mètres. Résultat de la journée : 1700 mètres de dénivelé en 06h30.
Vendredi 9 novembre, le temps se gâte. Le vent (80 à 100 km/h sur les crêtes) venant du nord est la cause d’un froid mordant, d’une fine neige et les nuages recouvrent de plus en plus les montagnes. Il devient vite évident que la visibilité en altitude sera incertaine. Ils décident de visiter le vieux Briançon, avec ses petites ruelles, vieilles maisons d’époque et vestiges. L’après-midi est consacrée au rangement et au repos car, demain 4 heures du matin, retour vers Mont-Saint-Guibert.   
 
Bilan de la semaine : cinq journées de rando sous le soleil sans voir un nuage avec des températures de 20°C et plus dans la vallée, évidemment bien plus froides et du vent en altitude. Ce qui a permis de tester le matériel, même si les Ecrins n’ont rien à voir avec l’Aconcagua.
Un dénivelé total de 6962 mètres … ça ne vous rappelle rien ? … avec une moyenne de 400 mètres à l’heure. Malheureusement, pas de via ferrata car les journées sont trop courtes pour enchaîner deux activités, mais des souvenirs plein la tête.071104-écrins-080-500071104-écrins-005-500071104-écrins-039-500071104-écrins-046-500071105-écrins-023-500071106-écrins-002-500071106-écrins-008-500071106-écrins-032-500071105-écrins-055-500071108-écrins-011-500071106-écrins-026-500071106-écrins-025-500071108-écrins-013-500071106-écrins-043-500071106-écrins-071-500071107-écrins-029-500071108-écrins-042-500071105-écrins-027-500

20:59 Écrit par Msg-Summits dans C - La préparation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.