11/01/2008

jour 16 et 17 - mercredi 9 et jeudi 10 janvier 2008

Voici le rapport des 2 derniers joursMercredi 9 janvier : les perspectives météorologiques ne sont pas très bonnes : vu les rafales de vent glacial à 70/80 kms/h toute tentative pour le sommet est impossible pendant 2 jours. Il y a cependant une possibilité d'accalmie pour le vendredi 11. Il est donc décidé de faire aujourd'hui un portage des piolets et crampons vers le camp Berlin et de revenir dormir à Nido de Condores. Les 8 rescapés ont tous pu atteindre le camp Berlin vers 16h30, ce qui est déjà une grande victoire. Une reconnaissance des 100 premiers mètres de dénivelé suivants a même été effectuée crampons aux pieds. Noëlla et Etienne voient qu'ils ont atteint leurs limites et décident de redescendre le jour suivant au camp de base. Autre mauvaise nouvelle : en luttant contre le vent pour garder son équilibre à près de 6000m d'altitude, Philippe s'est tordu la main.Jeudi 10janvier: Philippe se rend compte au matin que sa main droite est à peu près inutilisable, et la seule option pour lui est donc de redescendre au camp de base. Les 5 rescapés partent vers 14h pour Campo Berlin.Les rafales de vent sont moins violentes et moins nombreuses. Par contre, le soleil a disparu et la température chute. Nous croisons les doigts pour que la tentative de demain vers le sommet reste possible ! En fin de journée, Philippe, Noëlla et Etienne ont rejoint Agnès et Jean-Luc au camp de base.Photos 1 et 2 : départ définitif pour le camp BerlinPhoto 3 : le camp BerlinPhoto 4 : depuis le camp de base, nous attendons des nouvelles de l'ascension finale 1234

18:14 Écrit par Msg-Summits dans D - L'expédition | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.